Création d'un four à céramique

Résidence & exposition

Le travail de résidence et les ateliers ont eu lieu chez Camille Douville. Ancien bâtiment agricole, devenu ateliers d’artistes et lieu d’expositions ou de représentations (danse, théâtre, performance), il est voué au long terme à devenir un lieu de résidence pour jeunes artistes. En août dernier, une exposition de l’association Bruit Contemporain dont nous sommes membres nous a permis de montrer aux habitants de la région notre engagement à produire de l’art dans des milieux ruraux isolés.

L’association Bruit Contemporains est très engagée à porter des projets auprès de publics qui n’ont pas un accès à l’art contemporain aussi simple qu’en métropole. Grâce à ce premier échange avec la municipalité locale et grâce à d’autres expositions dans la région, notamment « Topographie d’une fuite » à l’îlot Sauvage à Niort. Nous avons montré notre professionnalisme et notre engagement dans un projet.

La céramique est un médium très intuitif et facile à prendre en main autorisant les esprits les plus créatifs à produire des pièces sans trop de difficulté. Les enfants ont expérimenté et apprivoisé cette matière assez rapidement. Le contact avec la terre leur apportera peut-être une dimension nouvelle pour retranscrire leurs envies ainsi que leurs idées. Notre objectif à travers ce projet était de développer un travail artistique par le biais de la recherche et de l’expérimentation autour de l’outil qu'est le four. Ainsi que de partager le savoir que nous avons acquis sur la céramique, que ce soit sur le modelage, le moulage en encore les cuissons.

Il s'agit aussi d'accompagner les participants tout au long de leur travail de création respectif en leur donnant les clés pour leur permettre de réaliser au mieux leurs envies. À l’issue de ce temps de création, une restitution des travaux a été mise en place dans l’espace d’exposition de l’atelier. Avec la présence d’enfants, de parents, du maire et d’élus locaux. Nous avons comptabilisé 32 enfants qui ont participé à nos activités. Leurs parents ont montré un intérêt très particulier au four et nous avons eu de riches échanges à ce sujet. Nous avons comptabilisé une dizaine de visiteurs isolés, qui sont venus de leur plein gré découvrir l’atelier et l’exposition. Sans compter la restitution lors de laquelle nous étions nombreux.