Résidence Bulle Dupont

Résidence

La résidence pour artistes émergent.e.s s’est installée dans une grange privée appartenant à l’une de nos membres, au cœur du parc régional du Marais Poitevin. Toute l’équipe est en effet très attachée à ce territoire dans lequel nous nous retrouvons depuis maintenant huit années. Tous.tes très soucieux.ses des problématiques environnementales, Saint-Hilaire-la-Palud nous semble être un terrain de jeu idéal pour nos résident.e.s. Se situant en zone rurale, cette résidence est également un moyen supplémentaire d’offrir une plus grande accessibilité au monde de l’art aux publics les plus éloignés du secteur culturel. À l’échelle nationale, nous avons également constaté le manque de dispositif de résidence pour les artistes sortant.es des écoles, se retrouvant généralement face à la complexité de l'insertion professionnelle dans le secteur des arts visuels. Nous souhaitons donc poursuivre ce projet afin de permettre, durant deux mois, à deux jeunes diplômé.e.s du Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique d’avoir la possibilité de développer leurs projets et recherches. Cette orientation nous semblait évidente face aux complexités administratives et pratiques du statut d’artistes-auteurs. La résidence n’impose également pas la réalisation d’œuvres finalisées, mais se voit plutôt être un terrain d’expérimentation, de recherche et d’apprentissage.

Pour cette première année, l’équipe a notamment rejoint le dispositif «Coup de pouce» mis en place par l’ENSA Limoges, qui invite les structures à venir découvrir le travail des jeunes diplômé.e.s afin de leur proposer des premiers contrats (résidences, expositions, etc.). C’est ainsi que nous avons choisi l’artiste Bulle Dupont pour l’été 2023. Notre résident.e 2023 a ainsi eu accès à un atelier équipé de 160 m2 avec des établis et du petit outillage ainsi qu’un stock de bois, de verre, de peinture et de matières plus insolites les unes. Des vélos, une barque traditionnelle du Marais poitevin et un canoë lui ont également été prêtés. L’artiste a été logé à La Grève-sur-le-Mignon, dans l’éco-camping de La Frênaie, appartenant à plusieurs guides, détenant des connaissances très pointues sur ce milieu naturel protégé. Bulle Dupont a également eu l’occasion de mettre en place des ateliers de pratique artistique, soutenue par l’appel à projet “été culturel” de la DRAC Nouvelle-Aquitaine, auprès des enfants du centre socio-culturel de Mauzé-sur-Le-Mignon et de l’éco-camping La Frenaie. Une journée de colloque annuelle a également été mise en place dans ce dispositif, instaurant des moments d’échanges et de partage concret avec les publics. Ce dernier invitant à échanger sur des problématiques environnementales et sociales durant une table ronde avec divers intervenants (Saber Jendoubi - journaliste et écrivain, Club de Bridge - artiste, la Compagnie Exuvie - compagnie de cirque dansé et poétique, Bulle Dupont - premier.e résident.e de ce dispositif, et l’équipe de Bruit Contemporain). Ce colloque fut également l’occasion pour notre résident.e de performer auprès des publics.